Un réseau engagé et militant pour l’Agriculture paysanne

Créée par ADEAR Indre-et-Loire le 09/11/2021 et actualisée le 22/11/2021

Pour s’installer et transmettre en agriculture, le régime de la SCOP : une solution ?

La SCOP, un autre rapport au capital et à la protection sociale.

Public visé:
Formation ouverte à tous.

Objectif :
• Appréhender les principales caractéristiques du fonctionnement d’une SCOP et en quoi cette forme sociétaire peut constituer une piste d’avenir pour l’installation et la transmission des fermes
• Appréhender les paramètres-clés différenciant les sociétés agricoles quant à la répartition du capital, la limitation du risque, la pérennité de l’outil de production
(dont le foncier), la rémunération des associés, la protection sociale de l’actif agricole.
• Comprendre les limites et intérêts d’une SCOP commerciale pour l’exercice d’une activité agricole.

Enjeux :
Le monde agricole se trouve face à un chantier immense afin de remplacer les nombreux départs en retraite annoncés. Pour rendre attractive l’installation et la transmission des fermes et faire du travail agricole une activité émancipatrice, il est nécessaire de proposer aux paysan-ne-s la faculté d’organiser leurs activités à partir
d’un autre rapport au capital et à la protection sociale

Pre-requis :
Aucun pré-requis nécessaire

Contenu :
• Les enjeux du renouvellement des générations agricoles et de la transmissibilité des fermes
A partir de la perception des participant-e-s, caractérisation des enjeux de la transmission : valeur de reprise, protection sociale, endettement et capitalisation, transmissibilité, etc.
• La SCOP, un autre rapport au capital et à la protection sociale
Compréhension des principes d’une coopérative de type SCOP ; Identification des règles de fonctionnement sur la répartition du capital et la protection sociale puis discussion des implications en comparaison avec les formes sociétaires les plus pratiquées en agriculture
• La SCOP, une autre manière d’envisager le métier
Connaissance des intérêts et des freins de la SCOP pour s’installer, gérer sa ferme et
la transmettre.
• Perceptions des débats actuels pour une reconnaissance pleine et entière des
SCOP en agriculture

Modalité d'enseignement : présentiel

Méthodes et moyens pédagogiques :
Pendant la formation, apport sur le fonctionnement des SCOP et échanges par
petits groupes. Intervention de Mathieu Lersteau de la ferme de Belêtre.

Références qualités : qualicert, qualiopi

Date Lieu Intervenant
13/12/2021
09:30 - 17:30 (7hrs)
indre-e-loire
37130 dolus-le-sec
Mathieu Lersteau de la ferme de Belêtre.

Modalités d'accès : les modalités d’accès seront précisées lors de la confirmation d’inscription


Organisateur(s)

Informations pratiques

Durée de formation 1 jour(s)

Date limite d'inscription
06 déc 2021

Tarifs
Adhérent : 189€
Non agricole : 100€
gratuit pour les agriculteurs eligibles VIVEA
224 euros : Formation prise en charge par VIVEA pour les contributeurs à jour de leur cotisation.Autres financements 100 euros.

Responsable de stage
Valentine Deprez
valentine.deprez@adear37.org
ADEAR 37

Pour réussir votre formation, notre organisme est en capacité d’adapter ses prestations aux éventuelles situations de handicap, temporaires ou permanentes. Merci de nous contacter afin d’étudier ensemble les possibilités d’adaptation.