Un réseau engagé et militant pour l’Agriculture paysanne

Créée par ARDEAR Grand Est le 10/11/2022 et actualisée le 10/11/2022

PAC 2023-2027 : enjeux, risques et opportunités pour les producteurs-trices

Public visé:
Paysan.ne.s

Objectif :
- Acquérir les connaissances sur les enjeux de la PAC 2023-27 en s’appuyant sur la période actuelle : approche historique et systémique pour construire une grille de lecture
- Comprendre et savoir expliquer les négociations européennes, nationales et régionales ayant abouti au PSN 2023-2027
- Appréhender les impacts de cette réforme sur les fermes et sur les territoires en France et dans le Grand Est pour mieux les anticiper : approche économique, sociale et environnementale.
- Être capable d'expliquer les réformes de la PAC et d'argumenter son point de vue sur les impacts de ces
réformes.

Pre-requis :
Aucun pré-requis nécessaire

Contenu :
Les aides agricoles de la PAC (Politique Agricole Commune) représentent une grande partie du revenu de la plupart des agriculteurs. Elles affectent profondément les systèmes de production mis en place et la stratégie d’entreprise des agriculteurs, ainsi que, indirectement, le tissu socio-économique et la dynamique des territoires ruraux.

De ce fait, les agriculteurs se questionnent sur la composition, les mécanismes et l’évolution de la PAC et sur les changements que la nouvelle réforme pourrait entraîner sur leurs fermes et sur les territoires, en lien avec les politiques alimentaires.

Les cadres européen et français de la nouvelle PAC post 2022, pour la période 2023_2027 vont progressivement se décliner et s'appliquer. De ce fait, l'ARDEAR souhaite accompagner à travers cette formation, les agriculteurs en tant qu’acteur, pour qu’ils soient capables de s’approprier les conditions de la future PAC et de commencer à identifier la suite à donner : adaptations de leur système de production, opportunités de transition, besoins de formations et d'accompagnement.

Modalité d'enseignement : présentiel

Méthodes et moyens pédagogiques :
- Apports théoriques
- Identification des risques et opportunités sur les fermes et les filières des participants, à partir des apports théoriques
- Jeux de rôle permettant à chacun de restituer les connaissances acquises (différentes situations professionnelles fictives) et de construire un argumentaire pour donner son point de vue.

Moyens matériels :
- Matthieu COURGEAU : Ingénieur agronome, Président du Collectif Nourrir (anciennement Plateforme pour une autre PAC), membre actif de la Commission PAC de la Confédération paysanne et paysan en Vendée.

- Romane ROOSZ : Animatrice syndicale et développement à l'ARDEAR Grand Est (Diplômée en agriculture, projets multi-acteurs, animation de groupes professionnels et associatifs).

Modalités d'évaluation des acquis :
Questions préalables sur la problématique et la perception des stagiaires, évaluation orale lors d’échanges, d’exercices de mise en situation avec les intervenant(es) tout au long de la formation à travers des exemples et des témoignages, bilan oral à la fin de la journée de formation.

Nom et numéro de déclaration d'activité de l'OF :
R044/2022/2185

Références qualités : qualiopi

En fin de formation, une attestation de formation sera remise à chaque stagiaire.

Date Lieu Intervenant
14/12/2022
09:30 - 17:30 (7hrs)
Bergerie de Straiture, 683 Hervafaing
88300 Ban-Sur-Meurthe-Clefcy
Mathieu COURGEAU : Ingénieur agronome, Président du collectif Nourrir (anciennement Plateforme pour une autre
PAC), membre actif de la Commission PAC de la Confédération paysanne, Paysan en Vendée.

Modalités d'accès : les modalités d’accès seront précisées lors de la confirmation d’inscription


Organisateur(s)
ARDEAR Grand Est

Informations pratiques

Durée de formation 1 jour(s)

Date limite d'inscription
01 janv 1970

Tarifs
Adhérent : 0€
Pris en charge intégralement par Vivea pour les contributeurs à jour du paiement de leur cotisation.

Responsable de stage
Romane Roosz
confgrandestepinal@gmail.com
ARDEAR Grand Est

Pour réussir votre formation, notre organisme est en capacité d’adapter ses prestations aux éventuelles situations de handicap, temporaires ou permanentes. Merci de nous contacter afin d’étudier ensemble les possibilités d’adaptation.