Un réseau engagé et militant pour l’Agriculture paysanne

Créée par ADEAR Côtes d\'Armor le 24/06/2021 et actualisée le 28/06/2021

Se préparer à transmettre sa ferme

Public visé:
Agriculteurs des Côtes d'Armor ou départements limitrophes envisageant une cessation d'activité dans les 1 à 10 ans.

Objectif :
S’approprier tous les éléments d'ordre technique, administratif, économique mais aussi psychologique pour anticiper la transmission de leur exploitation.
Appréhender les étapes et démarches à réaliser dans le cadre d'une transmission.
Acquérir des outils pour être plus autonome et efficace dans ses démarches (évaluation de sa ferme, chercher un repreneur, etc.) et gagner en sérénité.

Enjeux :
En Bretagne, dans les 10 prochaines années, un exploitant agricole sur deux sera concerné par la transmission. Le renouvellement des générations en agriculture est donc un enjeu majeur, enjeu qui est rappelé dans la charte du Réseau Transmission, dont fait partie notre association Agriculture paysanne.
Accompagner cette transition en favorisant la transmission c'est à la fois répondre à un projet individuel (celui du porteur de projet transmission et de sa famille), mais aussi à un projet collectif en tant que support d'une activité économique insérée dans un territoire. Cette étape, naturelle dans la vie d'une exploitation agricole il y a encore quelques années, est aujourd'hui de plus en plus complexe (réalité de la crise agricole, pression foncière, reprise hors cadre familial, diversification des projets....). Travailler sur cette thématique est une étape délicate et complexe.
C'est pourquoi il est important de pouvoir proposer aux porteurs de projet transmission (retraite ou reconversion professionnelle) une formation pour les outiller afin de mener à bien leur projet de transmission.
Ce cycle de 4 journées aborde l'ensemble des aspects juridiques, économiques et sociaux de la transmission.

Pre-requis :
Aucun pré-requis nécessaire

Contenu :
JOUR 1 -
Présentation du programme et des règles de la formation
Travail de réflexion personnel et collectif autour du projet de transmission, de l'implication des envies, valeurs, freins et atouts pour la conduite du projet.
Au travers de l'exemple d'un témoignage de transmission réussie : les facteurs clefs et les points de vigilance d'une
transmission réussie.

JOUR 2 -
Les aspects juridiques et fiscaux à anticiper au moment de la transmission
Explication des méthodes de calcul de la valeur de sa ferme et étude de cas
Présentation par l'intervenant des différentes méthodes pour évaluer le montant de la reprise

JOUR 3 -
Mise en œuvre des outils de communication et des règles relationnelles pour construire une communication saine :
développement de capacité d’accueil et d’écoute, reformulation…
Appréhension de la transmission d'un point de vue humain
Anticipation des situations conflictuelles
Apport sur le profil des "jeunes installés": génération Y (retour à la terre, rapport à l'autorité, à l'argent...) et les
évolutions générationnelles
Identification des points communs et des différences entre les projets des porteurs de projet transmission et ceux
des porteurs de projet installation
Présentation croisée des étapes de la transmission et celles de l’installation

JOUR 4 -
Exposé méthodologique de la construction d’un rétroplanning
Identification et planification des démarches à réaliser jusqu'à la transmission
Être capable d’établir son rétroplanning 5 ans avant la date de cessation d'activité: les démarches pour la retraite, les
démarches pour l'entreprise, les démarches pour trouver un repreneur
Établir un plan d'action pour l'après formation
Apport sur la transformation identitaire des personnes (continuation, rupture…) par un sociologue. Un facteur de
réussite de la transmission repose en effet sur le fait que le porteur de projet transmission ait réellement envie de
cesser son activité. Il doit donc avoir anticipé son projet de retraite, avoir de nouveaux objectifs et envisager la
transmission comme un nouveau projet, un nouveau défi à mener.

Modalité d'enseigenment : présentiel

Méthodes et moyens pédagogiques :
Dossier stagiaire format papier
Alternance de séquence d'apport théorique, d’exercice individuel ou en sous groupe et de témoignages (agriculteurs retraités, porteurs de projets).
Apport d'outils, de méthodes et de contenus adaptés et variés

Moyens matériels :
Salle, paper-bord, vidéoprojecteur, matériel créatif mis à disposition
Matériel à fournir : Prise de note, restauration du midi

Modalités d'évaluation des acquis :
Évaluation orale et écrite de la formation, questionnaire d'auto-évaluation des acquis

Nom et numéro de déclaration d'activité de l'OF :
Association Agriculture Paysanne
N° organisme de formation : 53220533422
N° SIRET : 409 856 879 00021

Date Lieu Intervenant
25/11/2021
09:30 - 17:30 (7hrs)
Secteur Guingamp
22000
Aurélie Brimbeuf, animatrice Installation Transmission Agriculture Paysanne
16/11/2021
09:30 - 17:30 (7hrs)
Secteur Guingamp
22000
Aurélie Brimbeuf, animatrice Installation Transmission Agriculture Paysanne
+ Intervention Juriste Comptable
20/01/2022
09:30 - 17:30 (7hrs)
Secteur Guingamp
22000
Aurélie Brimbeuf, animatrice Installation Transmission Agriculture Paysanne
+ Intervention Communicante
17/02/2022
09:30 - 17:30 (7hrs)
Secteur Guingamp
22000
Aurélie Brimbeuf, animatrice Installation Transmission Agriculture Paysanne
+ Intervention Psycho-Sociologue

Modalités d'accès : Pour réussir votre formation, notre organisme est en capacité d’adapter ses prestations aux éventuelles situations de handicap, temporaires ou permanentes. Merci de nous contacter afin d’étudier ensemble les possibilités d’adaptation.


Organisateur(s)


Financeur(s)
VIVEA

Informations pratiques

Durée de formation 4 jour(s)

Date limite d'inscription
11 nov 2021

Tarifs
Adhérent : 80€
gratuit pour les agriculteurs eligibles VIVEA

Responsable de stage
Aurélie Brimbeuf
contactap22@orange.fr
ADEAR Côtes d'Armor
Agriculture paysanne 22
93 boulevard Edouard Prigent
22000 Saint-Brieuc
Tel. 07.81.27.69.81

Taux de statisfaction : Taux de satisfaction de la formation : 91% Taux d'acquisition des compétences : 92% % ?