Un réseau engagé et militant pour l’Agriculture paysanne

Créée par ARDEAR Centre-Val de Loire le 08/07/2021 et actualisée le 08/07/2021

Mettre en place et entretenir l’agroforesterie sur sa ferme, comme résilience face au changement climatique

Public visé: Exploitant·es agricoles, porteurs de projets et agroforestiers du Loir- et- Cher et départements limitrophes.

Objectif: Identifier les nombreux intérêts de l’agroforesterie. <br /><br /> Acquérir de la méthodologie pour mettre en place un projet agroforestier.<br /><br /> Identifier les impacts du changement climatique sur son territoire et son exploitation dans les décennies à venir.

Pre-requis : Aucun pré-requis nécessaire

Contenu :
2h, en distanciel : présentation d’indicateurs clés permettant de comprendre les impacts du changement climatique à l’échelle mondiale, nationale et locale.

Jour 1 : anatomie des arbres fruitiers : présentation des tailles en fonction des essences. Méthodologie de projet.
1h, en distanciel : histoire et fonctions de l’arbre en agroforesterie.

Jour 2 : présentation des avantages agronomiques, écologiques et financiers qu’apporteraient un système agroforestier sur sa ferme. Échanges de pratiques par le concret : taille, apports théoriques et pratiques.

Jour 3 : changement climatique et chantier de plantation.
Savoir anticiper et sécuriser la mise en place de nouvelles essences forestières plus résilientes face au réchauffement climatique.
Préparation des plants et appropriation des préparations réalisées en amont sur la parcelle, détail sur les itinéraires techniques.

Modalité d'enseigenment : présentiel, distanciel

Méthodes et moyens pédagogiques :
Apports théoriques et échanges dynamiques entre stagiaires. Mise à disposition d’une plateforme interne.

Références qualités : qualiopi

Date Lieu Intervenant
10/08/2021
41000
Jean-Marie Derré, (jour 1) expert et formateur accompagnateur de projets d’implantation et Bernadette Vallée, (jour 2) gestionnaire forestière indépendante et conseillère agroforestière.

Modalités d'accès : Accessible


Organisateur(s)
ARDEAR Centre-Val de Loire


Financeur(s)
VIVEA

Informations pratiques

Durée de formation 3 jour(s)

Date limite d'inscription
01 janv 1970

Tarifs
29 € en présentiel et 45 € en distanciel (pris en charge par Vivea, autres profils, nous contacter).

Responsable de stage
Simon Le Grumelec
addear_41@yahoo.fr
ADDEAR 41

Comment s’inscrire ?
Pour obtenir des précisions sur le contenu et sur le déroulement d’une formation, et pour vous y inscrire, contactez directement le responsable de stage.

Quelles sont les conditions de participation ?

Les Conditions générales de services et le règlement intérieur (applicables à tous stagiaires et valables pour l’ensemble de nos formations) sont accessibles ci-dessous ou sur simple demande auprès de l’ARDEAR Centre-Val de Loire.
Les dates et lieux des formations proposées sont susceptibles d’être modifiés par le responsable de stage en fonction des disponibilités et de la situation géographique des stagiaires inscrits. Nous nous réservons le droit d’annuler certaines formations si un nombre minimum d’inscrits n’est pas atteint.

Comment financer ma formation ?

Pour les paysans, à jour de leurs cotisation MSA (chefs d’exploitation, cotisants solidaires, conjoints-collaborateurs et aides familiaux affiliés à la MSA), le coût de la formation est pris en charge par VIVEA à hauteur de 2000 euros par an environ (plafond individuel annuel).
Les frais liés aux déplacements, repas et frais d’hébergement éventuels restent à la charge de chacun.
Les porteurs de projet d’installation agricole selon le statut, voit avec le responsable de formation les possibilités de financement.
Les salariés agricoles sont invités à prendre contact avec le FAFSEA (Fonds de formation des salariés agricoles) pour connaître les possibilités de prises en charge. Si vous êtes dans une autre situation, contactez le responsable de stage.
Autres possibilités pour accompagner l’accès aux formation
Le financement du fonds VIVEA couvre, dans la majorité des cas, la totalité du coût pédagogique de la formation. Pour certaines actions, ou en cas de dépassement du plafond individuel VIVEA, une contribution financière pourra être demandée au stagiaire.
Les exploitants au réel peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt formation qui s’élève en 2019 à 10,03€/heure de formation (soit 70,31€/jour) dans la limite de 40 heures par année civile.

Pour financer le temps de travail passé en formation, les paysans peuvent demander un crédit d’impôt, calculé sur la base du nombre d’heures passées en formation (plafonné à 40h), valorisées au SMIC. Les attestations de formation remises en fin de formation valent comme document justificatif.
Le Service de remplacement : au titre de votre absence pour formation, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel au Service de remplacement valable jusqu’à trois mois après la date de la formation. Pour plus d’information contactez le Service de remplacement de votre département.

Horaires : de 9h30 à 17h30. Repas partagé.