Un réseau engagé et militant pour l’Agriculture paysanne

Créée par ARDEAR Centre-Val de Loire le 23/08/2021 et actualisée le 23/08/2021

Observer et comprendre l'état et la vie de son sol

Public visé:
Paysan·nes de toute la région Centre-Val de Loire.

Objectif :
Observer et comprendre son sol à partir d'une palette d'outils simples et de clés de lecture : flore bio-indicatrice, profils de sol, observations en surface, etc.<br /><br /><br /><br /><br />
- Identifier les principales caractéristiques, atouts et contraintes et déséquilibres d'un sol<br /><br /><br /><br /><br />
- Comprendre l'impact des pratiques sur le sol et choisir une stratégie de reconstruction ou de maintien de la fertilité adaptée

Pre-requis :
Aucun pré-requis nécessaire

Contenu :
Mardi 26 octobre (matin) : comprendre les composantes du
fonctionnement d'un sol et les relations entre les pratiques
agricole et l'écosystème sol

Mardi 26 octobre (après-midi) : Outils et indicateurs pour auto-diagnostiquer son sol : profils de sols, observations en surface, bio indication, tests chimiques ; analyses du sol sur le
terrain et lien avec les pratiques agricoles

Modalité d'enseignement : présentiel

Méthodes et moyens pédagogiques :
Apports théoriques par l'intervenant sur présentation diaporama, photos, synthèse écrite distribuée aux participants ; échanges dynamiques entre les participants et l’intervenant ; démonstration des outils ; exercice d'application par les stagiaires

Date Lieu Intervenant
26/10/2021
09:30 - 17:30
Indre, 2 La Fontmiau, Jeu les Bois
36120 La Fontmiau
Jean-Pierre Scherer pédologue, formateur en agronomie, biologie et botanique à la MFR de Chauvigny.

Modalités d'accès : Contacter la responsable de stage


Organisateur(s)
ARDEAR Centre-Val de Loire


Partenaire(s)
Qualicert

Financeur(s)
VIVEA

Informations pratiques

Durée de formation 1 jour(s)

Date limite d'inscription
01 janv 1970

Tarifs
gratuit pour les agriculteurs eligibles VIVEA
203 euros. Formation prise en charge par VIVEA pour les contributeurs à jour de leur cotisation.

Responsable de stage
Emilie DOUSSIN
agriculturepaysanne@adeari.fr
ADEARI

Comment s’inscrire ?
Pour obtenir des précisions sur le contenu et sur le déroulement d’une formation, et pour vous y inscrire, contactez directement le responsable de stage.

Quelles sont les conditions de participation ?

Les Conditions générales de services et le règlement intérieur (applicables à tous stagiaires et valables pour l’ensemble de nos formations) sont accessibles ci-dessous ou sur simple demande auprès de l’ARDEAR Centre-Val de Loire.
Les dates et lieux des formations proposées sont susceptibles d’être modifiés par le responsable de stage en fonction des disponibilités et de la situation géographique des stagiaires inscrits. Nous nous réservons le droit d’annuler certaines formations si un nombre minimum d’inscrits n’est pas atteint.

Comment financer ma formation ?

Pour les paysans, à jour de leurs cotisation MSA (chefs d’exploitation, cotisants solidaires, conjoints-collaborateurs et aides familiaux affiliés à la MSA), le coût de la formation est pris en charge par VIVEA à hauteur de 2000 euros par an environ (plafond individuel annuel).
Les frais liés aux déplacements, repas et frais d’hébergement éventuels restent à la charge de chacun.
Les porteurs de projet d’installation agricole selon le statut, voit avec le responsable de formation les possibilités de financement.
Les salariés agricoles sont invités à prendre contact avec le FAFSEA (Fonds de formation des salariés agricoles) pour connaître les possibilités de prises en charge. Si vous êtes dans une autre situation, contactez le responsable de stage.
Autres possibilités pour accompagner l’accès aux formation
Le financement du fonds VIVEA couvre, dans la majorité des cas, la totalité du coût pédagogique de la formation. Pour certaines actions, ou en cas de dépassement du plafond individuel VIVEA, une contribution financière pourra être demandée au stagiaire.
Les exploitants au réel peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt formation qui s’élève en 2019 à 10,03€/heure de formation (soit 70,31€/jour) dans la limite de 40 heures par année civile.

Pour financer le temps de travail passé en formation, les paysans peuvent demander un crédit d’impôt, calculé sur la base du nombre d’heures passées en formation (plafonné à 40h), valorisées au SMIC. Les attestations de formation remises en fin de formation valent comme document justificatif.
Le Service de remplacement : au titre de votre absence pour formation, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel au Service de remplacement valable jusqu’à trois mois après la date de la formation. Pour plus d’information contactez le Service de remplacement de votre département.

Taux de satisfaction : 87% des stagiaires sont satisfaits par la formation précédente% ?