ADEAR de Loire-Atlantique

La formation Idée au Projet pour devenir paysan

Ce matin, la salle de classe se remplit au fur et à mesure. C’est aujourd’hui le dernier jour de la formation « De l’idée au projet » proposée par CAP44.

Une ambiance conviviale

Les participants prennent place, pour l’occasion Juliette et Adeline animatrices ont ramené le café et les chouquettes ! Les porteurs de projet vont défiler les uns après les autres pour présenter leurs projets et leurs réflexions au fur et à mesure de la formation.

Des porteurs de projet de différents horizons

Ils et elles sont éducateurs spécialisés, professeurs, techniciens audiovisuel, ingénieur agricole, pompières, ont entre 30 et 40ans, souvent en couple et parents d’un ou plusieurs enfants. Les porteurs de projet présents ne manquent pas d’idée, pour répondre à leurs envies mais aussi à une volonté de pouvoir vivre de leur passion naissante : maraîchage diversifié, élevage et apiculture, races rustiques et transformations !

Alexis, paysan installé à Petit-Marset installé depuis 3 ans est venu aujourd’hui accompagné de sa stagiaire Jeanne. Producteur de bovins à viande et apiculteur, Alexis nous explique qu’après être passé par CAP44 pour reprendre en ferme en transmission, il a à cœur de participer à cette formation en tant que paysan quand son emploi du temps le lui permet.

Une formation pour « savoir expliquer son projet et planifier »

Adeline (animatrice Cap 44) m’explique les objectifs principaux de cette formation : « Savoir expliquer son projet clairement, planifier les prochaines années et aborder les réalités du métier d’entrepreneur agricole. Parfois certains réalisent que leur projet ne correspond finalement pas à une installation agricole mais c’est aussi le but ! »
Les présentations de projet s’enchaînent et permettent à chaque fois un temps constructif où tout le monde échange des conseils, des outils, des adresses et contacts, le tout dans une ambiance conviviale et bienveillante.

Je profite de la pause pour aller poser des questions à Samuel et Alice venus aujourd’hui expliquer leur projet

Qu’est ce que vous a apporté cette formation ?
« Elle m’a permis de clarifier les choses, de dynamiser ma recherche et ma réflexion ! Mais c’est aussi un moment où on se calme sur ses prétentions de départ, il ne faut pas non plus être trop gourmand et prendre en compte sa vie personnelle et familiale. C’est une formation riche pour appréhender les réalités ! »

On vous a parlé de votre futur responsabilité en tant que paysan, transmettre votre savoir et enseigner, vous y êtes prêts ?
« Transmettre et sensibiliser fait partie de mon projet . C’est important d’accueillir et expliquer ses choix aux jeunes comme par exemple l’intérêt des haies bocagères, pour leur faire comprendre comment fonctionne la Nature ! »

Article paru dans le Paysan Nantais