Cant’ADEAR

Participer à une dynamique collective

Parce que le collectif permet d’échanger, de se nourrir des expériences des uns et des autres, de partager des valeurs et de poursuivre un objectif commun, la Cant’ADEAR accompagne des groupes de paysan.ne.s, autour de différentes thématiques.

Accompagner des dynamiques locales

Parce que le collectif permet d’échanger, de se nourrir des expériences des uns et des autres, de partager des valeurs et de poursuivre un objectif commun, la Cant’ADEAR accompagne des groupes de paysan.ne.s, autour de différentes thématiques.
Deux collectifs d’éleveurs sont actuellement accompagnés :

  • un groupe qui explore les approches globales et préventives de la santé animale (médecines manuelles, approche globale et dynamique de l’alimentation des ruminants – AGDAR, communication animale, parasitisme...) dans l’Est du Cantal
    Reconnaissance de GIEE pour un groupe constitué d’éleveurs de châtaigneraie et de la ferme du Lycée Agricole d’Aurillac
  • Un collectif du Pays d’Aurillac constitué de 9 agriculteurs et du Lycée agricole d’Aurillac, tous en polyculture-élevage, a décidé de former un GIEE pour rendre les fermes plus résilientes face aux aléas qu’ils soient climatiques, humains et économiques. L’envie des agriculteurs de renforcer les interactions entre végétaux, animaux, hommes et environnement et leurs inquiétudes face aux épisodes climatiques extrêmes à répétition ont motivé le projet.
    La Cant’ADEAR a ainsi rédigé le projet construit par le groupe et l’a soumis à la DRAAF AURA. Reconnu GIEE, le projet démarrera en septembre 2021 et durera trois ans. Entre partage de savoirs paysans, formations, journées d’échanges, voyages d’études et expérimentations, l’objectif sera pour les éleveurs d’identifier, tester et développer des leviers d’actions notamment face aux aléas climatiques. Agroforesterie, biodynamie, autoproduction de semences, gestion durable des prairies naturelles, nouvelles variétés résistantes à la sécheresse, etc. sont autant de thématiques qui seront explorées dans le cadre de ce projet.

Tout éleveur intéressé peut rejoindre la dynamique à tout moment en contactant la Cant’ADEAR.

D’autres initiatives collectives peuvent être accompagnées en lien avec les échanges de pratiques et des démarches de commercialisation.

Agriculture Durable de Moyenne Montagne (ADMM) : le réseau de l’agriculture durable en Massif central
Depuis 2009, la Cant’ADEAR fait partie du programme ADMM, un projet regroupant 9 associations agricoles des départements du Massif central, qui accompagnent les paysan.nes dans leurs réflexions et leurs démarches vers une agriculture durable, économe et autonome, avec les spécificités de la moyenne montagne. Il permet d’échanger, capitaliser et diffuser les savoirs paysans sur des thématiques multiples afin d’apporter des réponses aux enjeux liés au climat, à la santé animale, à l’autonomie alimentaire et économique des fermes du Cantal.

Aller plus loin

Retrouvez les actualités du réseau, soit sur notre site internet, soit sur notre page facebook !
Retrouvez tous les bulletins ADMM dans notre rubrique « ressources »