Réseau de l’agriculture paysanne du Rhône

Comment financer ma formation ?

Les financements mobilisables pour se former avec l’ADDEAR du Rhône

Pour suivre une formation professionnelle avec l’ADDEAR, vous pouvez solliciter une prise en charge par différents organismes, présentés ci-dessous. Il faut aussi ANTICIPER car chacune de ces structures doit être prévenue environ 15 jours avant la date de démarrage de la formation pour valider votre inscription !

POUR LES PERSONNES EN MONTAGE DE PROJET D’INSTALLATION

  • VOTRE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Ce dispositif finance des formations qualifiantes ou certifiantes, pour tout inscription faite 11 jours ouvrés avant le début de la formation. Chaque individu dispose d’un Compte Personnel de Formation. Il est accessible en ligne sur ce site.
L’identification se fait grâce au numéro de sécurité sociale du titulaire ET, depuis 2023, d’une vérification de votre identité numérique.
Concrètement, le CPF est un site internet qui permet de connaître le solde de son compte, de choisir une formation et de s’y inscrire. Toutes les démarches se font donc en ligne (si vous êtes agent public, vous devez vous adresser à votre employeur).
Le CPF est alimenté pendant les périodes d’activité salariée à hauteur de : 500€ par an dans la limite de 5000€ ou 800€ par an dans la limite de 8000€ pour les salariés dont la qualification est inférieure au niveau V.
C’est une base, à laquelle peut s’ajouter le financement (ou abondement) de cofinanceurs en fonction de la situation personnelle (employeurs, OPCO, Etat, Région, Pôle Emploi, etc…). Le porteur de projet peut aussi être amené à financer le « reste à charge » par lui-même.
Pour chaque formation, le reste à charge est de 100€ par personne, obligatoire depuis le 1er avril 2024

Info complémentaire pour votre crédit CPF
Depuis 2016, vous pouvez transformer vos heures de bénévolat associatif en crédits formation sur votre CPF via le Compte Engagement Citoyen (CEC).
Plus d’infos ICI

  • L’AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION (AIF), gérée par Pôle Emploi

Ce dispositif finance des formations courtes (<300h) référencées sur le site via-competences.fr.
Il peut être mobilisé par les demandeurs d’emploi dans 2 cas :
 si votre CPF n’est pas suffisant pour financer la formation visée
 si la formation visée n’est pas éligible au CPF.
Le porteur de projet doit argumenter auprès de son/sa conseiller.e la cohérence de la formation avec son projet professionnel.

Attention, les fonds de financement de l’AIF sont variables au cours de l’année. Il n’est donc parfois pas possible pour Pôle Emploi de débloquer des fonds AIF.

  • LE FONDS DE FORMATION PROFESSIONNEL POUR LEQUEL VOUS/VOTRE EMPLOYEUR COTISE ACTUELLEMENT ("OPCO")

Si vous êtes salarié agricole ou actif dans un autre secteur, vous cotisez probablement à un fonds de formation professionnelle propre à ce secteur. Vous pouvez le mobiliser pour suivre une formation professionnelle agricole si votre employeur est d’accord. C’est à vous de contacter votre fonds de formation (l’OPCO) pour connaître les démarches à réaliser pour obtenir une prise en charge, en faisant le lien avec l’organisme de formation (nous) qui pourra vous fournir devis, programme détaillé, convention, etc.

POUR LES PERSONNES INSTALLÉES OU EN DÉMARCHE D’INSTALLATION

  • LE FONDS DE FORMATION VIVEA

Ce fonds finance la formation des "non-salariés agricoles" qui cotisent à ce fonds (chefs d’exploitation, et cotisants solidaires installés depuis plus d’un an, dont le revenu fiscal est de min. 305 € HT), dans la limite de 3000 € / an, ce qui correspond à environ 10 jours de formation.

Les porteur.ses de projet en cours de PPP peuvent bénéficier d’un financement VIVEA pour notre formation "S’approprier le chiffrage de son projet", certifiante, ainsi que nos formations aux techniques agricoles, si leur compte CPF est vide. Ce financement ne sera possible que si elles sont inscrites dans leur plan de professionnalisation personnalisé (PPP, ET SI elles visent l’acquisition de compétences relatives à la fonction de chef d’exploitation (compétences entrepreneuriales) ou aux techniques de production en lien direct avec le projet d’installation ET SI aucun autre financement n’est possible.

CAS PARTICULIERS : L’AUTOFINANCEMENT

C’est seulement en dernier recours que l’ADDEAR accepte, pour les personnes ne pouvant obtenir aucune prise en charge, une contribution personnelle pour la participation aux formations. En effet, nous souhaitons que nos formations restent accessibles à toustes, mais cette contribution ne permet pas de couvrir nos charges. Rapprochez-vous du responsable de formation pour en discuter !

S’installer