L’AGAP Pour des paysans nombreux en Gironde

La charte de l’agriculture paysanne

L’Agriculture Paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur une exploitation à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous.

La Charte de l’Agriculture Paysanne a été finalisée en 1998 au colloque de Rambouillet organisé par la FADEAR.
Elle est issue de plusieurs années de travail entre paysans et chercheurs pour définir des orientations agricoles permettant à des paysans nombreux de vivre de leur travail de façon durable. Consulter la charte

Elle se schématise avec la marguerite suivante :

Retrouvez ici le détail de chaque pétale :
 L’autonomie
 La répartition des volumes et des moyens de production
 Le travail avec la nature
 La transmissibilité
 La qualité des produits
 Le développement local et dynamique territorial

Des agriculteurs nombreux dans cette démarche d’agriculture paysanne sont un gage de vie sociale, de dynamique des territoires, de respect des productions alimentaires et de l’environnement.
Pour en savoir plus sur l’agriculture paysanne vous pouvez consulter le site :
http://www.agriculturepaysanne.org/

10 principes :

L’Agriculture Paysanne se décline aussi en 10 principes :

 1 : Répartir les volumes et les moyens de production afin de permettre au plus grand nombre d’accéder au métier et d’en vivre.
 2 : Appliquer la souveraineté alimentaire ici et ailleurs
 3 : Respecter la nature et le climat
 4 : Valoriser les ressources abondantes et économiser les ressources rares.
 5 : Rechercher la transparence dans les actes d’achat, de production, de transformation et de vente des produits agricoles.
 6 : Assurer la bonne qualité gustative et sanitaire des produits pour tout le monde.
 7 : Viser le maximum d’autonomie dans le fonctionnement des exploitations agricoles.
 8 : Rechercher les partenariats avec d’autres acteurs du monde rural
 9 : Maintenir la diversité des populations animales élevées et des variétés végétales cultivées.
 10 : Raisonner toujours à long terme et de manière globale.

Le détail de ces principes ici :

10 principes de l’agriculture paysanne
Evénements