Une structure engagée pour le territoire en faveur d'une agriculture à taille humaine

Bien gérer la post-installation

Passer le cap des premières années d’installation

Les premières années d’installation sont souvent complexes car il faut tout mettre en œuvre en même temps : conduite de la production, relation avec le monde professionnel, commercialisation, suivi de la gestion, etc.

L’ADEAR 37 propose des temps de formation ponctuelle par territoire pour vous permettre de prendre du recul sur votre activité et la faire évoluer.

Faire évoluer ses pratiques agricoles

Des groupes de paysan·es sont constitués autour de thématiques techniques qui concernent directement les participant·es. Les échanges visent ainsi à partager les expériences, réfléchir à l’évolution des pratiques et mettre en place des expérimentations collectivement.

C’est une occasion précieuse de prendre le temps d’analyser ses pratiques, de les confronter aux savoir-faire des autres participant·es et de réfléchir ensemble à ce qui peut évoluer. Ces groupes fonctionnent de façon autonome, l’ADEAR peut vous mettre en contact avec eux.

Groupe semences paysannes

Sélection participative sur des exploitations agricoles et en lien avec la recherche, de semences paysannes adaptées au terroir et conditions pédo-climatiques.

Contact : audrey.barrier@ardearcentre.org

Groupe maraîchage en circuits-courts

Contact : valentine.deprez@adear37.org

Groupe paysan·es-boulanger·es et boulanger·es

Contact : valentine.deprez@adear37.org

La Maison des semences paysannes régionales : Plus d’information ici

La dynamique du 37 au sein de la Maison des semences paysannes
• Blé population et apparentés

Quelques acteurs pionniers de la région se consacrent à la sélection et au maintien de collections de variétés anciennes et populations en Indre-et-Loire depuis près de 10 ans. Les paysans ont pu acquérir leurs semences par le Réseau Semences Paysannes puis la Maison des Semences Paysannes de l’ARDEAR.

Les paysans sont aujourd’hui nombreux à valoriser directement à la ferme et circuits-courts leurs productions meunières, boulangères et pâtissières chacun dans leur terroir. La marque XXX a été créée avec X fermes, et un groupe autonome de boulangers échange leurs pratiques. Compétemment convaincus de leurs pratiques, ces paysans, meuniers, boulangers pastier, expriment le besoin de recherche et de compréhension tant agronomique (culture au champ) que technologique (transformation meunières et boulangères) et nutritionnelles / organoleptiques (digestibilité des gluten, teneurs en vitamines, minéraux, protéines et bienfaits).

C’est dans ces objectifs qu’est né le projet « Les semences paysannes, clé de voûte de l’agroécologie des fermes » (2020-2022) visant à expérimenter des variétés paysannes au travers de différents itinéraires techniques de production et de sélection, puis à les tester en transformations meunières et boulangères.
Ce projet est financé par le dispositif GIEE - Groupement d’intérêt économique et Environnemental financé par la DRAAF - Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Centre-Val de Loire

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Audrey Barrier-Guillot audrey.barrier@ardearcentre.org - 02 54 43 32 94

• Maïs population

Quelques paysans ont été impliqués dans le projet Covalience, et sont nombreux à produire des maïs population depuis une dizaine d’année. L’autonomie semencières est acquise et le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.
Les maïs population cultivés localement sont utilisés pour alimentation animale (grain, ensilage), mais quelques producteurs projettent une transformation à la ferme pour alimentation humaine (polenta). La recherche de variétés adéquates est en cours pour que des tests de moulin puissent être réalisés.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter paul.froger@adear37.org + 09 66 89 52 16

Petites annonces