Une structure engagée pour le territoire en faveur d'une agriculture à taille humaine

Des dynamiques départemenales

En Eure-et-Loir (28) :

• Blé population et apparentés

Quelques producteurs sont impliqués dans la dynamique régionale de blés populations, les débouchés locaux sont principalement orientés en alimentation en meunerie. De nombreux paysans souhaitent démarrer la culture de populations par la Maison des Semences Paysannes de l’ARDEAR.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Alexandra Céalis contact@adear28.org

• Maïs population

Quelques paysans démarrent en maïs population grâce à la dynamique régionale permettant la mise à disposition de lots semences paysannes pour aider les demandeurs à démarrer. Le maïs population est encore en multiplication, mais les paysans souhaitent le destiner en alimentation animale.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Alexandra Céalis contact@adear28.org


Dans le Loiret (45) :

• Blé population et apparentés

Depuis plus de 5 ans, un groupe de paysans est très impliqué dans la sélection et la culture de blé population. La dynamique locale a émergé par l’accompagnement des paysans par l’INRAE du Moulon dans le cadre de la thèse de Gaëlle Van Frank « Gestion participative de la diversité cultivée et création de mélanges diversifiés de blé tendre à la ferme »*. Un mélange et des croisements ont été proposés puis expérimentés dans plusieurs fermes.

De depuis, les paysans ont pu sélectionner, multiplier et faire circuler et ces populations. Elles sont majoritairement destinées en meunerie et boulangerie. Aujourd’hui, le besoin de relier différents acteurs autour de la thématique nous amène au projet
« Appui à l’émergence d’une filière locale équitable pour les produits issus des semences paysannes dans le Loiret » qui démarre en 2021.
Ce projet est financé par le dispositif A VOS ID du Conseil Régional de la Région Centre-Val-de-Loire.

*Gestion participative de la diversité cultivée et création de mélanges diversifiés de blé tendre à la ferme

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Roxane Houvenaeghel roxane.h@adear45.org 02 38 53 45 85


• Maïs population

Quelques paysans ont été impliqués dans le projet Covalience, et maintiennent aujourd’hui leur production de maïs population. Le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.
Le maïs population est destiné ici à l’alimentation animale, mais le souhait de travailler sur des débouchés en alimentation humaine (pop-corn) est émis. Un projet à construire pourrait être proposé prochainement.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Roxane Houvenaeghel roxane.h@adear45.org 02 38 53 45 85


Dans le Loir-et-Cher (41)

• Blé population et apparentés

Depuis plus de 5 ans, une ferme en particulier est très impliquée dans la sélection et la culture de blé population en rejoignant la dynamique du Loiret. L’accompagnement par l’INRAE du Moulon dans le cadre de la thèse de Gaëlle Van Frank « Gestion participative de la diversité cultivée et création de mélanges diversifiés de blé tendre à la ferme » * a permis la venue dans le département de mélanges et de croisements de blés population.

De depuis, cette ferme a contribué à la diffusion locale de semences paysannes, et maintient un essai expérimental d’une dizaine de variétés populations, caractérisées et sélectionnées, toujours avec l’appui de l’équipe de l’INRAE du Moulon.
Un groupe local est apparu, un moulin a été construit, et quelques débouchés locaux ont été mis en place en meunerie et boulangerie. Aujourd’hui, un projet pour répondre au besoin de relier différents acteurs autour de la thématique est en cours de réflexion.

* Van Frank G., 2018-06-12 06/12/18, Gestion participative de la diversité cultivée et création de mélanges diversifiés de blé tendre à la ferme

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Anne Robert addear_41@yahoo.fr

• Maïs population

Quelques paysans ont été impliqués dans le projet Covalience, et démarrent aujourd’hui leur production de maïs population. Le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.
Le maïs population est encore en multiplication, mais les paysans souhaitent le destiner en alimentation humaine (polenta). La recherche de variétés adéquates est en cours pour que des tests de moulin puissent être réalisés.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter msp@ardearcentre.org + téléphone


Dans le Cher (18) :

• Blé population et apparentés

Quelques producteurs sont impliqués dans la dynamique régionale de blés populations et contribuent à la diffusion de semences paysannes par la Maison des Semences Paysannes de l’ARDEAR. Avant de passer en production, des essais de sélection de populations ont été suivis en tournesol, orge et blé.

Aujourd’hui, les productions d’huiles de tournesol population, de blés populations panifiables et d’orges brassicoles se poursuivent, tandis que les essais brassicoles sont maintenus.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Claire Guillemet ap.addear18@gmail.com

• Maïs population

Quelques paysans ont été impliqués dans le projet Covalience, et démarrent aujourd’hui leur production de maïs population. Le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.
Très exposé à la sécheresse, le maïs population est encore en multiplication, mais les paysans souhaitent le destiner en alimentation humaine (polenta). La recherche de variétés adéquates est en cours pour que des tests de moulin puissent être réalisés.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Claire Guillemet ap.addear18@gmail.com


En Indre-et-Loire (37) :

• Blé population et apparentés

Quelques acteurs pionniers de la région se consacrent à la sélection et au maintien de collections de variétés anciennes et populations en Indre-et-Loire depuis près de 10 ans. Les paysans ont pu acquérir leurs semences par le Réseau Semences Paysannes puis la Maison des Semences Paysannes de l’ARDEAR.

Les paysans sont aujourd’hui nombreux à valoriser directement à la ferme et circuits-courts leurs productions meunières, boulangères et pâtissières chacun dans leur terroir. La marque XXX a été créée avec X fermes, et un groupe autonome de boulangers échange leurs pratiques. Compétemment convaincus de leurs pratiques, ces paysans, meuniers, boulangers pastier, expriment le besoin de recherche et de compréhension tant agronomique (culture au champ) que technologique (transformation meunières et boulangères) et nutritionnelles / organoleptiques (digestibilité des gluten, teneurs en vitamines, minéraux, protéines et bienfaits).

C’est dans ces objectifs qu’est né le projet « Les semences paysannes, clé de voûte de l’agroécologie des fermes » (2020-2022) visant à expérimenter des variétés paysannes au travers de différents itinéraires techniques de production et de sélection, puis à les tester en transformations meunières et boulangères.
Ce projet est financé par le dispositif GIEE - Groupement d’intérêt économique et Environnemental financé par la DRAAF - Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Centre-Val de Loire

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Audrey Barrier-Guillot audrey.barrier@ardearcentre.org - 02 54 43 32 94

• Maïs population

Quelques paysans ont été impliqués dans le projet Covalience, et sont nombreux à produire des maïs population depuis une dizaine d’année. L’autonomie semencières est acquise et le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.
Les maïs population cultivés localement sont utilisés pour alimentation animale (grain, ensilage), mais quelques producteurs projettent une transformation à la ferme pour alimentation humaine (polenta). La recherche de variétés adéquates est en cours pour que des tests de moulin puissent être réalisés.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter paul.froger@adear37.org + tèl


Dans l’Indre (36) :

• Blé population et apparentés

Quelques producteurs sont impliqués dans la dynamique régionale de blés populations et contribuent à la diffusion de semences paysannes par la Maison des Semences Paysannes de l’ARDEAR. Les débouchés locaux sont principalement orientés en alimentation animale et en meunerie.
Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Emilie Doussin animation.adeari@gmail.com

• Maïs population

Un groupe de nombreux paysans sélectionnent, produisent et cultivent du maïs population destinés à l’alimentation animale (grain, ensilage). L’autonomie semencières est acquise et le groupe participe à la dynamique régionale en mettant à disposition des lots semences paysannes.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Emilie Doussin animation.adeari@gmail.com

 Les semences paysannes face à la sècheresse locale

Particulièrement exposés à la sècheresse locale et fourragère, le groupe démarre le projet « Améliorer et maintenir l’autonomie des fermes pour rendre plus viables et durables les systèmes d’élevage face au changement climatique » (2021-2023), dans lequel les semences paysannes sont intégrées.

Ce projet est financé par le dispositif GIEE - Groupement d’intérêt économique et Environnemental financé par la DRAAF - Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Centre-Val de Loire.

Vous souhaitez participer aux projets ? Contacter Emilie Doussin animation.adeari@gmail.com

vidéos
Evénements