Une structure engagée pour le territoire en faveur d'une agriculture à taille humaine

Une très belle Assemblée générale, avec la relève paysanne bien présente !

Lundi 7 mars, 70 personnes ont participé à la journée commune d’Assemblées générales de la Conf’ 37 et de l’ADEAR 37. Beaucoup de personnes nouvellement installées ou en cours d’installation sont venues retracer les grandes actions de l’année et échanger sur les perspectives.

Lors de la matinée, l’ADEAR 37 et la Confédération paysanne de Touraine ont présenté conjointement leurs rapports 2021, avec des zooms sur des actions ou activités marquantes l’année passée :
le travail sur l’eau : des réunions d’observatoire sécheresse, en passant par le forum de novembre pour réunir les acteurs sur la question du partage équitable de la ressource, jusqu’aux actions contre les méga-bassines,
l’école paysanne : deux journées qui ont permis à 15 personnes de découvrir la Conf’, son histoires, des actions concrètes, ses sujets d’actualité,
le Salon à la ferme : avec pour la deuxième année consécutive l’ambition de faire connaître l’agriculture paysanne au « grand public » et aux politiques,
l’accompagnement à l’installation : la formation « de l’idée au projet » en amont de l’installation et le « Stage paysan créatif » qui permet une installation progressive et sécurisée avec notamment un groupe d’appui local pour bien s’entourer,
les formations techniques : sur l’adaptation au changement climatique, ou en mécanique, pour gagner en autonomie sur les fermes.

Après un déjeuner au soleil, les élections ont validé de nouvelles entrées dans les instances décisionnelles :
- au CA de l’ADEAR : Quentin Delaval (épicier bio) et Emilien Thillet (maraîcher) sont entrés et Angela Beunet (élevage de volailles) entre comme stagiaire
- au comité départemental de la Conf’ : Audrey Boudrot (céréales et transformation), Christine Métrard (maraîchage et volailles) et Ludivine Lunet (maraîchage)
L’occasion de remercier Véronique Petitbon et Sandra Rezeau, qui sortent des CA/comité, pour leur implication dynamique ces dernières années.

L’après-midi, les participant·es ont échangé en atelier sur la post-installation, pour questionner la réalité de la vie des jeunes paysan·nes et l’accompagnement possible par l’ADEAR.
Avant une pause apéro et la conférence gesticulée « De la fourche à la fourchette… Non ! L’inverse ! Pour une Sécurité sociale de l’alimentation » de Mathieu Dalmais sur l’accès à une alimentation choisie pour tou·tes et la Sécurité Sociale de l’Alimentation.

Rapport d’activités Conf’ 37 2021
Rapport d’activités ADEAR 37 2021

vidéos
Actualités
Evénements